Promotion de la Planification Familiale au Benin

Des jeunes dans le combat

Amour Vodounhessi, dix ans d’engagement et l’aventure continue

Alors que son quotidien se résumait à, aller à l’école, au champ, Amour Dieu-donne VODOUNHESSI rencontre en 2015, le Mouvement d’Actions des Jeunes (MAJ). Un creuset de l’Association Béninoise pour la Promotion de la Famille (ABPF), dans lequel des jeunes sensibilisent d’autres jeunes sur la sexualité responsable. Amour s’engage malgré la reticence des parents et son univers change. Dix ans plus tard, le jeune béninois, natif de Sakété, est sur toutes les rencontres internationales relatives aux questions de la santé sexuelle et reproductive et compte s’y spécialiser.

Delà Fidèle TAMADAHO

Amour Vodounhessi avait dix-sept ans quand il s’est découvert une passion pour la Planification Familiale (PF). Noyé dans la masse des enfants de son âge qui étant nés et ayant grandi à Saketé, ville du département du plateau, dans le sud Bénin, située à environ soixante kilometres, il passait ses journées entre la maison, l’école et le champ. Dépasser les limites de sa ville, entrevoir Porto-Novo, ou même la metropole Cotonou était un rêve.

Un soir de 2015, une rencontre fortuite change tout. “Un groupe d’artistes (Les frères jumeaux) était de passage dans mon village, vu mes talents de danseur, je les suivis pour me rendre à Wemewhe, une fête identitaire béninoise, annuelle des natifs des départements de l’Ouemé et du plateau.” Se souvient Amour. Sur les lieux, il fit la rencontre de Khader Avonon, un membre actif de l’Association Béninoise pour la Promotion de la Famille (ABPF), aujourd’hui consultant. Celui-ci lui propose d’ intégrer le Mouvement d’Actions des Jeunes (MAJ). ‘A l’idée d’appartenir à une association de jeunes, de sensibiliser et d’étre mieux informé sur la sexualité, j’accepte tout de suite.’ Plus tard, la possibilité de partir à Porto-Novo pour animer des sensibilisations me réjouit encore plus, moi qui n’avait jamais quitté mon village natal.’ raconte-t-il. Et l’aventure commence. Trois ou quatre fois par mois, Amour participait aux reunions et sensibilisait d’autres jeunes. C’était du bénévolat, mais cela le passionnait.

Trois à quatre fois par mois, au contact de ses pairs, les jeunes

La détermination triomphe

Au début de l’aventure, la passion de Amour se heurte au refus des parents. Sans moyens, il était contraint de solliciter des bonnes volontés pour le déplacement, et subissait au retour les punitions de ses parents? Mais, ces freins n’émoussent en rien l’ardeur de l’adolescent. Progressivement les formations de l’ABPF impactent positivement les habitudes du jeune homme. Cela finit pas satisfaire ses parents; ‘L’information et la formation recues ont contribué à changer ma perception. Aussi je participais aux taches ménagères au meme titre que mes soeurs.’ Emerveillé, son papa qui au départ trouvait absurde qu’il laisse les activités champêtres lucratives pour des sensibilisations bénévoles, commence à assurer son déplacement. Amour a bien trouvé, le bénévolat ne dure qu’un temps. Certaines activités budgetisées le soulagent désormais.

Puis Amour devient leader

Membre actif du MAJ pendant cinq années consécutives, il est élu point focal du mouvement à l’Université d’Abomey Calavi, puis président national en 2020. Un an plus tard, il est le coordonnateur du MAJ pour la Sous Region Afrique de l’Ouest Francophone. Avec ces casquettes, les questions relatives aux droits de la santé sexuelle et reproductive, le genre, la coordination des plaidoyers pour la promotion de la planification familiale aupres des autorités politico administrative, la gestion de projet jeunes ne lui sont plus un secret. Les voyages s’enchainent et Amour s’y plaint bien. Mieux, il a bénéficié de beaucoup d’opportunités dont des formations, des projets. ‘C’est une expérience inouïe’, se réjouit-il. Bien que licencié en droit et en gestion des projets, bientot détenteur d’un master en management des projets, le jeune adulte, aujourd’hui fiancé, compte se spécialiser comme professionnel et expert de la santé reproductive.

Envoi
User Review
0 (0 votes)

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Résoudre : *
28 ⁄ 7 =


Choix de devise
XOF Franc CFA ouest-africain
EUR Euro
× Contactez-nous