9eme Journée Africaine de l’Alimentation Scolaire (JAAS)

Le PAM accompagne la production locale

« Investir dans l’alimentation scolaire basée sur la production locale afin de transformer les systèmes éducatifs – pour un avenir inclusif et prospère en Afrique ». C’est le thème de la neuvième édition de la Journée Africaine de l’Alimentation Scolaire, ce vendredi 1er mars 2024. Cette année, le Burundi accueille l’événement. Au Bénin, Ali Ouattara, Représentant Resident du Programme Alimentaire Mondial fait un plaidoyer à l’endroit des décideurs politiques et sensibilise sur la nécessité d’adhérer à l’alimentation scolaire basée sur la production locale.
Dela Fidèle TAMADAHO

Tous unis contre la faim. Dans cette dynamique, l’Union Africaine a institué en 2016, la Journée Africaine de l’Alimentation Scolaire.(JAAS). Une initiative qui contribue à renforcer la volonté politique autour de la nécessité de promouvoir l’alimentation scolaire basée sur la production locale sur le continent. En effet, la pauvreté étant très répandue, surtout dans les zones rurales, les programmes d’alimentation scolaire participent au maintien des apprenants à l’école, à leur protection sociale.
Au Bénin, le gouvernement a initié et confié au Programme Alimentaire Mondial (PAM), la mise en œuvre du Programme National d’Alimentation Scolaire (PNASI). En six ans, le PNASI est présent sur tout le territoire national passant de la couverture de 31% des écoles primaires publiques en 2018 à environ 75% en 2022, soit plus d’un million deux cent mille écoliers sont impactés et reçoivent un repas chaud par jour d’activité scolaire. Ces performances à l’actif du PAM, qui depuis deux ans favorise les achats locaux. prouvent que le Bénin est dans la droite ligne de la vision de l’Union Africaine.

Quand on fournit les produits locaux, on encourage les petits producteurs , ce qui booste l’économie locale.’ Dixit Ali Ouattara, Représentant Resident du PAM au Bénin.

Pour Ali OUATTARA, Représentant Resident du PAM, ‘ Chaque pays a ses habitudes alimentaires. Ainsi, c’est bon de s’assurer que les produits livrés aux écoles correspondent aux habitudes alimentaires du milieu. De plus, quand on fournit des produits locaux, on encourage les petits producteurs , ce qui booste l’économie locale, et favorise le développement’ Le Représentant Resident du PAM est fier de donner l’exemple du Bénin qui entre 2021 et 2023 est passé de 30 tonnes à 7000 tonnes d’achat de produits locaux. Cette édition du JAAS est l’occasion de partager des avancées du Bénin avec les autres pays de l’Union africaine.

Envoi
User Review
0 (0 votes)

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Résoudre : *
19 + 15 =


Choix de devise
XOF Franc CFA ouest-africain
EUR Euro
× Contactez-nous