Ulcère du duodénum, ulcère gastrique (gastroduodénal)

Comment reconnaitre et comment gérer?

L’ulcère de l’estomac. Forcément, que tu en as entendu parler. Ceux qui en souffrent te le diront, ça fait terriblement mal. Selon le journal de la Société de Biologie Clinique du Bénin, la prévalence de l’ulcère gastrique ou duodénal était de 16,6 % en 2005 au Bénin. Le mois dernier (Avril 2024), une autre étude réalisée à Parakou dans le Nord Bénin évalue la prévalence dans cette partie du pays à environ 15 %. Comment reconnaitre, prévenir et gérer les ulcères? Nous avons interrogé le Dr Bénoit Kouwakanou, spécialiste en hépato gastro enterologie à la clinique centrale de l’Ouemé, CliniCO.

Dela Fidèle TAMADAHO

Opportunités Plus (OP): Bonjour Docteur et merci d’avoir accepté d’éclairer nos lecteurs. L’Ulcére est une blessure qui se forme soit sur la peau, soit sur la paroi interne de l’estomac. Quelle est la différence entre l’ulcère gastrique, l’ulcère du duodenum.

Dr Bénoit Kouwakanou (DBK): Effectivement, l’ulcère est une plaie, c’est une perte de substance au niveau de la muqueuse gastrique. Si cette plaie se retrouve au niveau de l’estomac, on parle de l’ulcère gastrique. Si c’est au niveau du petit intestin, on l’appelle ulcère bulbaire ou duodénal.

OP : Qu ’est ce qui peut favoriser cette plaie?

DBK: En général, on incrimine un microbe appelé hélico bacter. C’est un microbe qui lorsqu’il infecte l’organisme, s’implante dans la muqueuse gastrique et developpe des capacités pour résister à l’acidité gastrique. Il favorise alors la plaie. Ce microbe est classé parmi les microbes pré cancérigènes. En dehors de ce microbe qui est le principal facteur, il y a notre de mode de vie. La consommation de tabac, l’alcool, certains médicaments (anti inflammatoires), certaines épices (dont le gingembre, l’ail, le piment), le jeune prolongé peuvent fragiliser la muqueuse et favoriser la survenue des ulcères.

Dr Bénoit Kouwakanou, spécialiste en hépato gastro enterologie à la clinique centrale de l’Ouemé, CliniCO

OP: Comment reconnaitre qu’on a un ulcère?

DBK : Le patient ressent des douleurs plus ou moins vives au niveau du ventre, ce qu’on appelle l’épigastre, entre le creux du ventre et la poitrine. Cette douleur est parfois calmée par le repas. Il y a des cas, ou le patient a l’impression que les douleurs sont dans le dos. Si l’ulcération servient dans un vaisseau sanguin, le patient peut vomir du sang ou les selles peuvent noircir, confirmant la présence de sang. Si cette ulcère n’est pas traitée, elle peut partiellement se cicatriser et revenir plus souvent quand il y des facteurs favorisants.

OP: Comment gérer les ulcères?

DBK: Prioritairement, le patient doit éviter les facteurs favorisants, ensuite, consulter un gastro-entérologue qui va prescrire des analyses afin de détecter la cause de l’ulcère, son étendue et proposer un traitement adéquat. Après le traitement, le patient sera protégé. Dans le cas contraire, la maladie pourrait évoluer vers des cancers.

Envoi
User Review
0 (0 votes)

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Résoudre : *
20 + 24 =


Choix de devise
XOF Franc CFA ouest-africain
EUR Euro
× Contactez-nous