Par ces temps de COVID-19:Sept raisons d’avoir de l’oignon chez vous (vidéo)

Je confirme, l’oignon m’a guéri d’un rhume la semaine dernière. L’oignon en association avec du miel est une recette que j’ai héritée de ma mère.
Pour votre bien-être,  j’attends aussi votre  témoignage sur l’oignon.

Déla Fidèle TAMADAHO

En 1919, une grippe avait causé plusieurs décès. A la recherche d’un remède, un médecin  a rendu visite à un fermier et a découvert que le virus de la grippe n’a eu aucun effet ni sur lui, ni sur les personnes de sa région. Le secret du fermier, l’oignon. Ce dernier a mis de l’oignon non pelé dans une assiette dans  chaque chambre de sa maison. Pour confirmer cette expérience, le médecin  examine les extraits des oignons exposés au microscope et découvre que le virus de la grippe s’y trouvait.

L’oignon a la capacité d’épurer un environnement de ses agents nuisibles. Il absorbe les virus et les batteries et les empêche de pénétrer dans l’organisme humain. Mieux, il possède des propriétés antibactériennes et anti oxydantes qui nettoient les voies respiratoires et aident à réduire le mucus en cas de toux et de grippe.

Plus tard, Dr Joe schawarcz de l’université Mcgill a fait une expérience et a découvert que, dans l’organisme, l’oignon a la capacité d’absorber les toxines et de purifier le sang.

Une étude au Pays bas a démontré  qu’une consommation quotidienne d’oignon aide à réduire les risques de cancer de l’estomac. Selon les scientifiques,  l’oignon contient des composés organo sulfurés qui sont libérés pendant la coupure et qui inhibe la formation et la multiplication des cellules cancéreuses. La même étude signale que l’oignon traite et prévient certains types de cancer. D’autres études épidémiologiques ont prouvé que les chinois grands consommateurs d’ail, d’oignons et d’aliments de la meme famille ont 40% de risque en moins  de souffrir du cancer de l’estomac que le reste de la population mondiale.

Achetez à 👉 OPPORTUNITÉS Plus Boutique

Utilisez l’oignon pour prévenir :

Les maladies virales et bactériennes

Le Covid-19, la grippe, le VIh Sida, l’angine, la varicelle et plusieurs autres affections sont causées par les virus. Différents des bactéries, les virus sont des particules infectieux dont les gènes sont enfermés dans une coque protéique et possédant un type d’acide nucléique ADN ou ARN ; ils ne peuvent se reproduire  qu’en parasitant dans une cellule dans laquelle ils ont la possibilité de changer la structure de cette dernière et de modifier de forme à leur propre gène. Dans le cas du Covid-19 par exemple, les particules du virus s’accrochent aux membranes cellulaires des voies respiratoires et produisent une protéine appelée ACE2. Une fois accrochées, elles libèrent du matériel génétique semblable à l’ADN, appelé ARN, qui entre dans la cellule humaine et détourne les cellules respiratoires de leurs fonctions habituelles ; désormais ces cellules  créent et libèrent des millions de copies du virus.

Les virus ne sont pas sensibles aux traditionnels antibiotiques tels que la pénicilline qui n’agissent que sur les bactéries. L’oignon absorbe aussi bien les virus que les bactéries avant qu’ils ne pénètrent dans l’organisme. Coupez des tranches d’oignon et placez-les dans les coins de votre chambre et changer-les de temps en temps.

Les troubles cardiaques et respiratoires

L’oignon a une forte teneur en antioxydants. Ses principales composantes anti oxydantes sont les flavonols et les anthocyanines. Les premiers sont à l’origine de sa couleur, les seconds lui donnent sa coloration jaune. Ces huiles essentielles ont la capacité de réduire les symptômes de la bronchite, des rhumes et des catarrhes.

Consommer régulièrement de l’oignon éloigne les troubles respiratoires et cardiaques.

Les allergies

Des substances sulfurées de l’oignon préviendraient les allergies, surtout chez les personnes asmatiques.

Utilisez l’oignon pour traiter :

La grippe, la toux, le rhume, l’asthme

Faites bouillir des oignons coupés dans de l’eau pendant quelques minutes. Filtrez et ajoutez-y du miel.  Mettez à nouveau sur le feu jusqu’à ce que vous obteniez un sirop épais, prenez deux à six cuillerées par jour.

Bouillir dans l’eau pendant dix minutes de l’oignon haché et en prendre.

Faites bouillir des oignons coupés  de l’eau. Laissez tiédir et aspirez le gaz en vous couvrant la tête avec un mouchoir. Ces deux habitudes sont conseillées si vous soupçonnez une infection au Covid 19. Bien sûr, elles ne remplacent pas les dispositions sécuritaires imposées par les autorités politico sanitaires.

Les plaies

L’oignon est un antiseptique et un antibactérien. Il facilite la cicatrisation des plaies. Nettoyez la plaie avec de l’oignon deux fois par jour.

Les maux de dent

Introduire dans la cavité douloureuse un tampon imbibé de jus d’oignon.

Les panaris

Faire des cataplasmes d’oignons chaux sur la partie au début de la maladie.

Les Hémorroïdes

Faire cuire un oignon pilé avec de l’huile de karité en faire des empathies froids.

Utilisez l’oignon pour stimuler:

Les terminaux du système nerveux

Selon la médecine chinoise, la plante des pieds serait directement liée au système nerveux et aurait plus de sept mille terminaisons nerveuses. Le port de chaussures bouche ces méridiens et inhibe leur simulation. Pour les stimuler, les experts conseillent de mettre une tranche d’oignon dans chaque chaussette le soir et de dormir avec.

Le bon fonctionnement de l’appareil digestif :

Riche en vitamine C et en fibre, l’oignon traite et prévient les troubles digestifs.

Reportage

Cliquez ici pour accéder à nos reportages

Envoi
User Review
0 (0 votes)

2 pensées sur “Par ces temps de COVID-19:Sept raisons d’avoir de l’oignon chez vous (vidéo)

  • 7 décembre 2020 à 7 h 36 min
    Permalink

    There is categorically a lot to find out very nearly this subject. I adore every of the tips you ave crafted.

    Répondre

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Résoudre : *
25 + 30 =


Choix de devise
XOF Franc CFA ouest-africain
EUR Euro
× Contactez-nous