Avortements clandestins : Agir pour sauver des vies (Vidéo)

Ipas, une organisation internationale œuvrant dans le domaine de la sensibilisation sur les questions de santé en partenariat et le Réseau des Médias Africains pour la Promotion de la Santé et de l’Environnement REMAPSEN ont convié des professionnels des médias, des juristes et des responsables d’ONG à une rencontre sur le thème “Avortements clandestins: Brisons le silence pour sauver des vies”. C’était samedi 13 mars 2021 dernier au centre “les joyaux” à Abomey-Calavi.
Déla Fidèle TAMADAHO

Avortements clandestins, c’est le sujet au cœur des débats. Une trentaine de professionnels de médias, de juristes et d’experts santé en conclave à Abomey Calavi ont échangé sur cette question. L’initiative du Réseau des Médias Africains pour la Promotion de la Santé et de l’Environnement (REMAPSEN) avec l’appui financier de Ipas vise à susciter un débat collectif sur ce fléau. Merveille AYIHOUNTON représentante de Ipas au Bénin explique le bien fondé de cette rencontre.
Extrait Merveille AYIHOUNTON, Représentante IPAS/Bénin.

Au Bénin, chaque année, plus de deux-cent femmes passent de vie à trépas pour avoir fait un avortement clandestin, soit plus de quinze pour cent des décès maternels, dans le monde, elles sont vingt-deux millions de femmes à mourir dès suite des complications d’un avortement clandestin. Claire Stéphane Sacramento, coordonnatrice du REMAPSEN est formelle. On ne peut continuer à garder le silence. Claire Stéphane SACRAMENTO, Coordonnatrice du REMAPSEN/Bénin.

Trois communications ont meublé les discussions. Les participants ont été unanimes pour reconnaître qu’il faut d’une part communiquer sur ce sujet et d’autres part amener les décideurs à revoir la législation en la  matière. Laurence MONTEIRO, Sage-femme à la retraite/ Association des sage-femmes du Bénin et Bienvenu WAKPO.

Quelques images de la cérémonie

Directeur/projet Women’s Health Project/ PSI Créé en juillet 2020 et représentée dans vingt-deux pays dont le Bénin, le Réseau  des Médias Africains pour la Promotion de la Santé et de l’Environnement compte accompagner les professionnels des médias pour qu’ils initient des sujets de production sur les avortements clandestins.

Suivez le reportage

Envoi
User Review
0 (0 votes)

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Résoudre : *
20 − 19 =


Choix de devise
XOF Franc CFA ouest-africain
EUR Euro
× Contactez-nous