Activités du Programme Alimentaire Mondial

Les journalistes s’en imprègnent davantage

Du mardi 17 au jeudi 19 octobre 2023, à Bohicon s’est tenu un atelier d’échanges sur les actions du Programme National d’Alimentation Scolaire Intégré et les autres domaines d’activités du Programme Alimentaire Mondial (PAM). L’initiative a permis de renforcer les capacités des professionnels des médias, qui repartent mieux informés dans leurs rédactions. Dela Fidèle TAMADAHO

Une trentaine de journalistes de la presse écrite, audio, TV et en ligne ont été informés sur la vision, les missions et les actions du Programme Alimentaire Mondial (PAM). Première et plus grande agence humanitaire, luttant contre la faim dans le monde, le (PAM) avait a son actif 620 écoles à cantines scolaires au Bénin en 2017. Au vu de son expérience de plus de cinq décennies , le gouvernement béninois lui confie la mise en oeuvre du Programme National d’Alimentation Scolaire Intégré (PNASI), un programme d’implantation et de fournitures de vivres aux cantines dans les écoles primaires publiques. En six ans, cela a permis une augmentation rapide de la programmation de l’alimentation scolaire passant d’une couverture de 31% (2199) des écoles en 2017-2018 à 75% (près de six mille) en 2022 et le PAM vise les 100% en 2026.

Ali Ouattara, Représentant Résident du PAM au Bénin, travaille pour la réussite et la continuité du PNASI, un programme qui inspire d’autres pays

Le PAM s’est aussi engagé d’une part à promouvoir la production locale des céréales chez les petits producteurs béninois. En deux ans, il a acheté plus de neuf cent tonnes et compte augmenter la commande en 2024. D’autre part, il renforce la nutrition des élèves en fournissant aux écoles de l’huile riche en vitamine A et des céréales fortifiées.

Une dizaine de communications portant sur la logistique, la gestion des activités et la communication au PAM ont meublé les discussions, Au cours des travaux en plénière, les journalistes présents ont posé plusieurs questions d’éclaircissement. Pour Wendy Kedote du journal le Matin, loin d’être une rencontre de plus, ce genre de séance de donner et de recevoir devrait être souvent organisé.
A l’issue de l’atelier, le réseau de journalistes spécialistes des questions de sécurité alimentaire a été présenté aux participants et d’autres y ont adhéré. A cet effet, ils ont fait des propositions en vue du renforcement de la collaboration entre les médias et le PAM. Les dites propositions seront prises en compte a rassuré Makeba Tchibozo, directrice de communication du PAM.

Envoi
User Review
2 (1 vote)

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Résoudre : *
30 − 14 =


Choix de devise
XOF Franc CFA ouest-africain
EUR Euro
× Contactez-nous