Santé mentale et religion, t’es-tu déjà amusé à faire le lien ?

Les fêtes de fin d’année approchent, et beaucoup vont participer à des activités religieuses ou simplement spirituelles.
D’autres encore vont organiser des cérémonies traditionnelles pour remercier leurs ancêtres, ou honorer leurs disparus par des rites et rituels spécifiques.
Chacun à sa manière va célébrer son rapport au monde. Son rapport à la vie. La question qu’on pourrait se poser est le lien qui existe entre la religion (ou la spiritualité) et la santé mentale.

Vu que tellement de personnes y consacrent leur temps, leur investissement et leur quotidien, les études en psychologie, psychiatrie et sociologie qui ont été faites sur le sujet définissent la différence entre la religiosité publique et la religiosité privée.

✔ La religiosité publique fait référence à la participation active à une congrégation religieuse, tandis que la religiosité privée fait référence à la croyance et à la pratique religieuse qui se produisent de manière moins apparente, souvent à la maison ou simplement au plus profond de l’esprit individuel.

✔ Il a été démontré que les deux formes de religiosité peuvent favoriser la santé mentale‼

Visitez également notre Boutique 1TPE pour vos produits en bien-être

Par exemple, la fréquentation régulière d’un lieu de culte intègre un individu dans une communauté de personnes qui peuvent lui offrir un soutien matériel, moral, émotionnel et social. Soutiens qui peuvent tous favoriser une bonne santé mentale.

✔ De même, de nombreuses personnes atteintes de maladie mentale rapportent que la prière privée, les lectures et les émissions religieuses (à la télévision, à la radio ou sur Internet) peuvent apporter conseils et réconfort, ce qui peut améliorer le processus de rétablissement.

Les études soutiennent également que l’engagement “existentiel” (y compris la religiosité) peut procurer un “sentiment de cohérence”, en donnant une signification profonde et un cadre organisationnel à l’expérience de vie individuelle. ⚠️

Ce cadre peut être particulièrement utile dans les périodes d’adversité, de détresse et de souffrance. ‼

Les psychiatres ayant  travaillé sur la question ont démontré que la spiritualité ou la religion peut même permettre aux survivants de l’Holocauste de vivre une vie mentalement saine.

Elles sont donc particulièrement importantes en période de stress et de vulnérabilité accrus – par exemple, lorsqu’on vit un événement qui change la vie, comme un divorce ou un deuil.

Elles constituent une ressource qui peut aider les gens à s’adapter mentalement à une nouvelle réalité, ou à une épreuve difficile.

Achetez à 👉 OPPORTUNITÉS Plus Boutique

À noter comme je précise au début du post que tout ceci peut varier en fonction des pays, du contexte socioculturel et des pratiques locales.

Beaucoup d’églises sont des “sectes” ou des lieux d’abus et de débauche.

Les enseignements ne sont pas toujours dirigés vers le mieux-être de la personne et parfois même on assiste à des endoctrinements et lavages de cerveau qui nuisent gravement à la santé et à la santé mentale des personnes vulnérables.

Il y a donc du bon grain et du mauvais grain.
Bonne préparation des fêtes à vous!🌠

Psy Fortuné ❣

MESSAGE-ANNONCE-OPPORTUNITES-PLUS

Cliquez ici pour accéder à nos reportages

Envoi
User Review
0 (0 votes)

6 pensées sur “Santé mentale et religion, t’es-tu déjà amusé à faire le lien ?

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Résoudre : *
16 ⁄ 4 =


Choix de devise
XOF Franc CFA ouest-africain
EUR Euro
× Contactez-nous